En sa qualité de représentant personnel du premier ministre chef du gouvernement, le ministre de la fonction publique et de la réforme administrative a procédé ce 09 septembre à l’ouverture de la deuxième édition de la semaine des auditeurs de l'Institut Supérieur de Management Public (ISMP).

PHOTO MINFOPRA

 

Le gouvernement du Cameroun travaille d’arrache-pied pour rendre les services locaux et centraux plus efficaces, productifs et dynamiques dans un avenir très proche.


S'exprimant au début d'un événement de 3 jours organisé par l'Institut supérieure de management publique (ISMP), le patron de la fonction publique a déclaré que le colloque organisé le jour 1, zoomera sur les meilleurs moyens de rendre l'administration publique au Cameroun plus amicale et efficace.

En procédant à l’ouverture de l’atelier, joseph Le a identifié trois facteurs principaux qui, selon lui, peuvent produire un impact positif à long terme dans la gestion publique des structures de l'Etat. Il s’agit de la discipline (assiduité, cultiver une culture du travail, respect de la hiérarchie entre autres) ; de Traiter les problèmes posés par la gestion des entités publiques, c'est-à-dire aux services locaux et centraux de l'administration ; et enfin de Proposer des solutions concrètes avec un vif intérêt pour la synergie public / privé.

Le ministre Joseph Le a convaincu l'ensemble des participants, que l'inefficacité de l'administration publique est due au fait que les fonctionnaires ne sont pas fréquemment mis à jour ou formés à la gestion publique. Selon lui « la rencontre de 72 heures contribuera également à donner une exposition à l'Institut supérieure de management publique (ISMP), géré par l'État.

A au terme des travaux, les participants répartis dans différents groupes de travail, ont proposé un plan qui contribuera à renforcer l'administration publique et à améliorer les relations secteur public / privé. L'événement de deux jours s’est terminé par la délivrance aux hauts cadres de l’administration, des diplômes issus du programme de master professionnel en management public. Les 72 lauréats titulaires de ce master, auront pour mission de  promouvoir la bonne gouvernance et l’excellence  au sein des unités dont-ils ont la charge a rappelé Joseph Le.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir