• SNFI 2021-2025
    Cap sur l’actualisation des donnéesLire l'article ...
  • Partenariat CECIC-AEN
    Faciliter l’accès à l’électricité des camerounaisLire l'article ...
  • Régionales 2020 et fêtes de fin d’année
    Les dispositions sécuritaires seront renforcées dans les dix régionsLire l'article ...
  • Rapport de l’ONU qui incrimine le Cameroun
    Les experts criminels camerounais donnent des leçons aux experts internationauxLire l'article ...
  • Réarmement moral des jeunes
    Le MINJEC encourage les jeunes dans les chantiers de volontariatLire l'article ...

Cette année encore c’est 40 lauréats camerounais qui ont été retenus dans la cadre du projet. Ils étaient au départ 50 étudiants qui ont été évalué en ligne les 01er et 03 septembre derniers.

PHOTO SEED HUAXEI

 

Les 50 étudiants Camerounais certifiés Huawei qui ont pris part à l’interview  dans le cadre de  la 5ème session de <HUAWEI SEEDS FOR THE FUTURE>,  sont issus  des 4 écoles  camerounaises ayant souscrits à la <HUAWEI ICT Académie > à  l’Ecole Nationale Supérieure des Postes, des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication (SUP’PTIC), l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique (ENSP) de Yaoundé et  l’Institut Universitaire de la Côte et l’Université de Douala. Dans l’ensemble, le niveau de ces étudiants était  bon « Le niveau est très bon et vu le grand intérêt que présente chacun des candidats,  il ne fait aucun doute que la formation qui leur sera accordée leur sera davantage bénéfique  et nous voudrions saisir cette occasion pour saluer les efforts de HUAWEI CAMEROUN  dans son engagement à la formation des jeunes dans les TIC. HAUWEI est un partenaire stratégique et de long terme». A fait savoir le Dr MBALLA (Sous-directeur de l’assistance aux étudiants MINESUP, Représentante du MINESUP), Membre du JURY.

Après évaluation, c’est finalement 40 lauréats camerounais qui ont été retenus dans le cadre de projet. Une véritable opportunité pour ces jeunes de découvrir d’une part, la langue et la civilisation chinoise et de s’immerger dans l’économie numérique sur les plateformes d’apprentissage en ligne dédiées. Les cours en ligne que ceux-ci sont appelés à recevoir vont leur permettre d’échanger avec des experts et des jeunes entrepreneurs internationaux.

Depuis le lancement du programme en 2008 dans le monde entier, pas moins de 126 pays et régions du monde entier y ont participé, et plus de 30 000 étudiants se sont inscrits. La formation avancée en TIC du projet a bénéficié à pas moins de 5770 étudiants. Depuis 2016, grâce à une coopération avec le gouvernement camerounais, Huawei a mis en œuvre avec succès ce programme SEEDS FOR THE FUTURE au Cameroun et, à ce jour, un total de 120 enseignants et plus de 1000 étudiants ont été formés pour le Cameroun dans le domaine des TIC. Selon  SUN WEI Dga de Huawei, “certains d'entre eux ont rejoint Huawei ou d'autres entreprises du secteur des TIC et ont apporté des contributions remarquables au développement du secteur des TIC au Cameroun »

Cette cinquième session 2020, est appelée à se renouveler chaque année, augmentant ainsi l’effectif des étudiants Camerounais formés en Technologies de l’Information et de la Communication dans le cadre du projet « Seeds For the Future ». Ledit projet qui s’inscrit en droite ligne du cahier de charges de « L’ACCORD DE PARTENARIAT STRATEGIQUE DANS LE DOMAINE DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION » signé entre le Gouvernement du Cameroun et HUAWEI à Beijing en septembre 2018,  a pour objectif de contribuer à la formation des étudiants camerounais à l’économie du numérique via les Technologies de l’Information et de la Communication  qui constituent l’un des leviers indispensable pour l’émergence du Cameroun en 2035.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE