• Assainissement routier
    Le Matgénie propose un procédé innoventLire l'article ...
  • Deuxième édition de la semaine des auditeurs de l'ISMP
    Pour une administration publique efficace, dynamique et productiveLire l'article ...
  • Promotion de l’entrepreneuriat féminin
    Le GFAC a son immeuble siègeLire l'article ...
  • Régionales2020
    Elecam se prépareLire l'article ...
  • 2e édition du festival international Ecran Slam
    L’association Accord parfait plante le décor Lire l'article ...
  • Comité national paralympique du Cameroun
    Le bureau exécutif adopte la direction technique nationaleLire l'article ...
  • Lutte contre le Corona virus
    plus de 90% de taux de guérison au Cameroun Lire l'article ...

Le ministre des arts et de la culture pierre Ismaël Bidoung Mpkwatt a présidé ce 5 décembre, la deuxième session ordinaire du conseil de direction du Musée national.

 

photo raymond

 

La deuxième session ordinaire du  musée national était l’occasion pour le Minac et le personnel du musée, de passer au peigne fin, les difficultés que rencontrent cette institution, notamment au niveau de la disponibilité  des ressources financières et humaines. Malgré ces difficultés qui ne rendent pas la tâche facile, l’institution continue de faire son travail « d’une manière globale, je peux estimer que le taux de fréquentation pour ce qui est de l’année 2018, est estimé à 25 000 visiteurs. Les gens viennent pour découvrir la riche culture du Cameroun qui se trouve au musée. Le musée n’est pas là juste pour organiser des cérémonies. Le musée national est très sollicité  pour les stages académiques et professionnels » explique le directeur du musée national Raymond ASOMBANG. Pour visiter le riche patrimoine culturel, ce n’est pas compliqué selon les explications du directeur « lorsque vous arrivez au musée, il ya des guides qui vous accueillent. Ils vous demandent l’objectif de votre visite. Si vous êtes venu visiter, vous payer le droit d’entrée qui s’élève à un montant de 2000fcfa par adulte résident, 5000fcfa par adulte étranger, 1000 FCFA pour les étudiants et 500 FCFA pour les élèves. Par la suite, on vous attribue un guide qui va vous guider tout au long de votre visite » va-t-il ajouter.

Au vue des efforts faits par le directeur du musée et son équipe, le ministre des arts et de la culture s’est engagé à ne ménager aucun effort pour aider dans cette délicate mission. Il a exhorté les membres du conseil de direction dans l’édification, la collection, la conservation et la valorisation des objets d’art qui incarnent l’identité historique du Cameroun.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE