• Assainissement routier
    Le Matgénie propose un procédé innoventLire l'article ...
  • Deuxième édition de la semaine des auditeurs de l'ISMP
    Pour une administration publique efficace, dynamique et productiveLire l'article ...
  • Promotion de l’entrepreneuriat féminin
    Le GFAC a son immeuble siègeLire l'article ...
  • Régionales2020
    Elecam se prépareLire l'article ...
  • 2e édition du festival international Ecran Slam
    L’association Accord parfait plante le décor Lire l'article ...
  • Comité national paralympique du Cameroun
    Le bureau exécutif adopte la direction technique nationaleLire l'article ...
  • Lutte contre le Corona virus
    plus de 90% de taux de guérison au Cameroun Lire l'article ...

La doyenne d’âge Laurentine Mbédé a présidé la session ordinaire de plein droit   des élus de la 10e législature le 10 mars dernier. Pour cette ouverture des travaux, la doyenne d’âge était  accompagnée par les deux plus jeunes députés de la chambre base. Il s’agit de Nafissatou Alim du Rdpc et d’Aïcha Blanche Jacqueline Dague du Mdr.

 

PHOTO ASS

 

La session de plein droit à l’assemblée nationale, consacrée à la vérification des mandats des élus et à la constitution de la nouvelle assemblée, a permis aux parlementaires élus, de prendre contact et de recevoir les recommandations de la doyenne d’âge, l’honorable Laurentine Mbédé. Des recommandations qui se résument sur le travail pour l’intérêt commun de la nation.

Pour cela, il faut relever les défis du développement socioéconomique, la paix, l’unité, la consolidation de la décentralisation, la cohésion sociale, la stabilité des institutions et l’intégration, sans oublier le rayonnement international de notre pays. Pour y arriver selon la doyenne d’âge, il faut se doter du fighting spirit et d’un tempérament de parlementaire toujours gagnant.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE