• Assainissement routier
    Le Matgénie propose un procédé innoventLire l'article ...
  • Deuxième édition de la semaine des auditeurs de l'ISMP
    Pour une administration publique efficace, dynamique et productiveLire l'article ...
  • Promotion de l’entrepreneuriat féminin
    Le GFAC a son immeuble siègeLire l'article ...
  • Régionales2020
    Elecam se prépareLire l'article ...
  • 2e édition du festival international Ecran Slam
    L’association Accord parfait plante le décor Lire l'article ...
  • Comité national paralympique du Cameroun
    Le bureau exécutif adopte la direction technique nationaleLire l'article ...
  • Lutte contre le Corona virus
    plus de 90% de taux de guérison au Cameroun Lire l'article ...

La mobilisation populaire à la place des fêtes de Bangangté, le 25 janvier 2020, a été à la dimension de l'implantation du RDPC sur le terrain.

 

 PHOTO NDE

 

Le méga-meeting de lancement de la campagne électorale dans le département du Ndé, pour les législatives et municipales du 09 février 2020, organisé par le chef de la délégation permanente départementale du RDPC dans le Ndé, Clobert Tchatat, et le Ministre Célestine Ketcha Courtès, a mobilisé l’ensemble des populations, des militantes l’élite politique et administrative des quatre communes du département. De Bassamba à Tonga, passant par Bazou et Bangangté, Célestine Ketcha Courtès, a galvanisé les troupes. C'est donc une véritable razzia politique du RDPC qui se prépare déjà dans le Ndé,

Dans un vivre ensemble harmonieux entre les différentes communautés nationales, Mbororo, et anglophone qui sont bien implantés dans le Ndé, les quatre listes de candidats pour les municipales et la liste des législatives, conduite par Jean Claude Feutheu et Jacqueline Rêve Angéline Tchagna, présidente Ofrdpc Ndé-Ouest, ont été solennellement présentés aux populations, sous l'acclamation de chef de la délégation permanente départementale du comité central du RDPC pour le Ndé, Clobert Tchatat, et du Ministre Célestine Ketcha Courtès.

Les différentes interventions des chefs politiques du Ndé comme celles de Tchoua Maurice, président de la section RDPC Ndé-sud, de Tchagna Patrice Henri, président Ojrdpc Ndé-Sud-Ouest, ou encore celle du Dr Kouamouo Jonas, président de la section RDPC Ndé-nord, ont davantage participés à rassurer les populations sur la profession de foi et les projets de société des différents candidats en compétition.

 L'implication des communautés, des composantes sociologiques, de la société civile, des éleveurs, des moto-taximen, les étudiants, des bayam-selam, des enseignants, les élites représentés par le Directeur général de la Sonatrel, Bemi Nyaknga Victor, et les chefs traditionnels, par la voix du Chef supérieur Bahouoc, a créé l’émulation de toute l'assistance.

Après le lancement officiel de la campagne le  samedi, l’équipe de campagne conduite par Célestine Ketcha Courtès, s’est directement déployée auprès des réunions de familles bangoua,, bangangté, bamena, balengou et Bangoulap, le Dimanche 26 janvier, pour la sensibilisation et le porte à porte. Car le grand challenge de cette élection du 09 février 2020 dans le Ndé est que, le taux de participation soit le plus élevé possible. Afin que le département du Ndé reste toujours le maillot jaune dans les résultats, dans toute la région de l'ouest, comme lors de la présidentielle du 7 octobre 2018.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE