Depuis sa prise de fonction, à l’issue du double scrutin du 09 février 2020, comme nouveau  Maire de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 5ème, Augustin Bala s’est immédiatement approprié les fondamentaux du concours « Yaoundé capitale propre », lancé le 28 août 2019 par madame le Ministre de l’habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, en marge de la 33ème Journée mondiale de l’habitat, qui s’est célébrée au Cameroun, le 07 octobre 2019.

 

PHOTO TRAVAUX MAI

 

Comme décliné dans son programme de campagne, le nouvel exécutif municipal de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 5ème entend œuvrer au quotidien pour l’hygiène, la salubrité, l’aménagement et l’embellissement du cadre de vie de ses populations. C’est ainsi que, succédant à Yvette Claudine Ngono, à la tête de cet exécutif communal, Augustin Bala, a immédiatement chaussé ses bottes et ses gangs, pour descendre personnellement dans les différents quartiers de son unité politique, organisés en Comités d’animation et de développement locaux, en abrégé, CADEL, et engagés dans la propreté, le curage des caniveaux, la vidange des fosses, le ramassage des ordures, l’assainissement et l’embellissement des rues.

Mobilisation des CADEL

Depuis le 06 mars 2020, Augustin Bala fait de ce concours « Yaoundé capitale propre », son principal cheval de bataille. Car il compte remporter le premier prix de cette année 2020. C’est ainsi qu’à ses côtés, toutes ses équipes sont mobilisées sur le terrain. A commencer par ses Adjoints respectifs, Delphine Nnanga, Joseph Mbida Ekobena, Wansi Fanta, et Thérèse Bidzogo, jusqu’aux différents CADEL, représentés ici par, Lamine Gaye, Rosalie Nadine Noëlle Aboudi, Stephanie Nkolo, Solange Essomba, Jean Daniel Obama Bekolo, Amidor Ekoulé, Pascal Ngono Messanga, Solange Assomo, et SM Minkada, au quartier Mvog Ada. Le quartier Essos s’active très tôt chaque matin, autour de SM Essomba Atemengue, avec Alphonse Begoume, Aliou Baba, Véronique Assamba, Ndjouli, Colette Ngatchi, madame Djomba, Confiance Macka, Sylvie Etoa, Mvondo Awana, et leurs équipes. Au quartier Mfandena, qui avait remporté le 3ème prix du quartier le plus propre de Yaoundé, avec un chèque de 2 million de FCFA, l’année dernière, c’est André Tsague, Justine Banda, Maurice Noah Ekani, Fidèle Ngoula, Daniel Tedonfack et bien d’autres jeunes volontaires, qui, sous le soleil et sous la pluie, font la ronde de l’ensemble des quartiers de Yaoundé 5ème, ainsi que dans les points critiques de la ville, afin d’apporter la propreté et l’assainissement aux populations locales. Les autres quartiers comme Ngousso, Eleveurs, Fouda, Omnisport, Hôtel du Plateau, pour ne citer que ceux-là, sont dans la même effervescence, autour du Maire, Augustin Bala.

Les récompenses de 2019

Et en reconnaissance de ce travail de terrain, plusieurs d’entre eux avaient reçu des prix et des enveloppes, le 7 octobre 2019, lors de la Journée mondiale de l’habitat. Et qui plus est, madame Justine Banda avait reçu le prix de la femme la plus vaillante de Yaoundé 5ème.

Et à titre de rappel, le classement des 03 quartiers les plus propres de Yaoundé au terme de ce concours en 2019, était le suivant : 1er prix, le quartier Melen dans la Commune de Yaoundé 6ème, avec un chèque de 5 millions de FCFA. Le 2ème prix revenait au quartier Okolo bloc 88 de la Commune de Yaoundé 1er, avec un chèque de 3 millions. Et le 3ème prix avait été décerné au quartier Grand Mfandena dans la Commune de Yaoundé 5ème, avec un chèque de 2 millions. Une pluie de récompenses avait également été réservée aux 7 jeunes, aux 7 femmes, aux 7 CADEL, et aux 7 chefs de quartiers, les plus engagés durant ce concours « Yaoundé, Capital propre ».

Vivement que les autres Maires des Communes de Yaoundé suivent le train lancé par Augustin Bala de Yaoundé 5ème, qui prend ainsi une longueur d’avance, pour remporter le précieux prix du quartier le plus propre de Yaoundé en 2020.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir