• Construction des 14 postes de péage automatique
    Très bonne affaire pour le gouvernement camerounaisLire l'article ...
  • Impact du covid-19 dans les arts
    Les ministres africains des arts, de la culture et du patrimoine unissent leurs efforts pour vaincre la pandémieLire l'article ...
  • Rapatriement des camerounais
    Des familles camerounaises toujours bloquées en Afrique du sud et au BéninLire l'article ...
  • 34ème Journée mondiale de l’habitat
    Le concours « Villes propres 2020 » sera lancé le 03 aoûtLire l'article ...

Les citoyens camerounais établis ou résidant à l’étranger peuvent désormais élire le Président de la République

vote diaspora cameroun 24 oct 2011

 

 Les citoyens camerounais établis ou résidant à l’étranger peuvent désormais élire le Président de la République (pas les députés et autres conseillers municipaux). 16 192 électeurs de la diaspora ont ainsi voté pour la première fois en 2011 à l'occasion des présidentielles du 9 octobre. 77 bureaux de vote avaient été créés à l’étranger. Ils étaient en réalité 24 372 inscrits; Un chiffre dérisoire quant on sait plusieurs millions de Camerounais résident à l'étranger.

Illustrations 

Le président sortant et candidat du RDPC, Paul Biya, était arrivé en tête des suffrages avec 10 599 voix, soit 67,73% de suffrage valablement exprimé par ses compatriotes de l'extérieur du pays. Les quatre autres candidats suivants s'étaient illustrés :
- Ni John Fru Ndi du SDF avec 1679 voix pour 10.72%,
- Adamou Ndam Njoya de l'UDC avec 875 voix pour 5.59%,
- Edith Walla Kahbang du CPP avec 653 voix pour 4.17%,
- Garga Haman Adji de l'ADD avec 508 voix pour 3.24%.
En Belgique, l'ambassade du Cameroun avait enregistré 146 électeurs, 121 avaient finalement voté. 85 avaient choisi Paul Biya. 13 voix étaient allés sous l'escarcelle de Ni Jonn Fru Di et 6 pour Kah Walla.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE