• Bilan des élections locales
    Le satisfecit d’élections CameroonLire l'article ...
  • Lutte contre les mutilations génitales des femmes
    Le Cameroun s’investit sur l’information et la formation des adolescentsLire l'article ...
  • Double scrutin dans le Mbam et Inoubou
    Les forces vives jouent leurs dernières cartes afin d’offrir un 100% au RdpcLire l'article ...
  • 54e édition de la fête de la jeunesse
    L’apothéose est atteinteLire l'article ...
  • Législatives et municipales dans le Ndé
    Célestine Ketcha Courtès s’en sort la tête hauteLire l'article ...
  • Secteur bancaire au Cameroun
    Le climat des affaires s’amélioreLire l'article ...

Le ministre de la fonction publique et de la réforme administrative et le représentant résidant de L’IAI Cameroun, ont pris part ce 27 octobre à la cérémonie de remise des attestions de fin de formation en informatique à 320 jeunes de Doume. Cette cérémonie qui s’inscrit dans le cadre du programme MIJEF 2035, a révélé des annonces fortes faites par Joseph Lé et Armand Claude Abanda.  

photo dume1

 

La région de l’Est vibre au rythme du développement total durable. On ne peut parler de développement de nos jours, que si l’on prend en compte la maitrise de l’outil informatique. C’est justement ce que les fils de l’Est ont compris. En 2016, Joseph Lé avait pris l’engagement de former 20 000 personnes en informatique à l’Est avec le concours du centre d’excellence technologique Paul Biya (IAI-Cameroun). Le constat fait ce jour par Joseph Lé, est satisfaisant. Cet objectif est atteint. Bien avant, le cap de 10 000 personnes à former avait été fixé. Objectif qui avait également été atteint. Seulement, il n’est pas question de s’arrêter en si bon chemin.  Le nouveau cap de 50 000 personnes à former dans les quatre départements de la région du soleil levant a été annoncé par Joseph Lé ce jour au cours de la cérémonie de remise des attestions de fin de formation à 320 jeunes à Doumé.

Une cérémonie riche en son et en couleur qui a connu la participation des élites de la localité, des autorités administratives, religieuses et traditionnelles. Grâce aux actions concertées des élites de la localité, les populations de l’Est appréhendent de mieux en mieux l’outil informatique indispensable dans la pratique de toute activité au 21e siècle.

 

Moments forts de la cérémonie

photo dumé2

Dans son discours de circonstance, le MINFOPRA a fait une annonce forte, celle d’ouvrir dans les prochaines semaines à Doumé, un centre de formation IAI Cameroun. Une annonce très bien accueillie par la population tout comme la réception des kits scolaires par madame le maire de Doumé Gisèle Mpanz.

A travers ces actes multipliés des élites de l’Est, on peut dire que la région sort à grand pas de l’enclavement. La plateforme pour le développement de la région de l’Est, est donc en bonne voie. Ce 25 octobre c’était à Dimako que les forces vives de la région primaient l’excellence scolaire. Des bourses académiques ont été remis à 500 jeunes bacheliers, plus de 50 doctorants sans oublier les 234 jeunes qui ont reçu des attestations de fin de formation en informatique. La caravane de remise des attestations de fin de formation n’est pas finie. Dans les prochains jours, ce sera le tour d’Abong-Mbang etc.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE