• 20e anniversaire de l’ONIGC
    Le lauréat du prix d’exellence onigc 2020 recevra une somme de 500 000 FCFALire l'article ...
  • Développement local
    Les femmes maires à l’école de la bonne gouvernance des CTDLire l'article ...
  • JIFA 2020
    Toutes unies contre la covid-19Lire l'article ...
  • Port autonome de douala
    La gestion en régie du terminal à conteneurs prorogé jusqu’en 2024 Lire l'article ...
  • 2e édition du festival international Ecran Slam
    L’association Accord parfait plante le décor Lire l'article ...
  • Comité national paralympique du Cameroun
    Le bureau exécutif adopte la direction technique nationaleLire l'article ...
  • Partenariat CMPJ-CFPAM
    445 bourses de formations offertes aux jeunes inscrits à l’ONJLire l'article ...

Le Ministre de l’Eau et de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba, effectue du 11 au 13 novembre 2019 une visite de travail dans les régions de l’Est, du Centre, du Littoral et de l’Ouest, relativement au lancement effectif du projet d’interconnexion entre les réseaux interconnecté Sud et Est, à travers.

PHOTO MINEE

 

Au regard de la sensibilité du secteur énergétique dans la politique des grandes opportunités du Président de la République, S.E. Paul Biya, le Ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, qui est de plus en plus sur le terrain, ne ménage aucun effort, pour améliorer sans cesse la qualité des services offerts aux populations. Après avoir opéré un véritable diagnostic sur les 1600 Mégawatts d’électricité produit au Cameroun, la question des réseaux de transport de cette électricité, des lignes et des postes transformateurs, pose un véritable problème dans la fourniture continue et la répartition de cette énergie à travers le pays. D’où l’urgence d’une interconnexion entre les grands réseaux de distribution. Notamment, entre les réseaux Nord, Sud et Est. Car le surplus de production d’un des réseaux, pourra bien alimenter les autres réseaux et vice versa. C’est le cas par exemple avec les premiers 70 Mw déjà injectés dans le réseau interconnecté Sud. En plus des autres productions à venir, il est indispensable de démarrer effectivement avec ce projet d’interconnexion entre les différents réseaux que compte le Cameroun.

C’est dans cette optique que s’inscrit la visite de travail de 03 jours, que conduit Gaston Eloundou Essomba sur le terrain, en vue du démarrage effectif du projet d’interconnexion du réseau interconnecté Sud à celui interconnecté Est, à travers la construction des lignes de 225 kilovolts (Kv) mono terne, entre Ahala et Abong-Mbang, puis entre Nkongsamba et Bafoussam, avec ses ouvrages connexes en cours d’exécution par l’Etat du Cameroun et son partenaire privé Kalpataru. Sans oublier l’extension des postes d’Ahala à Yaoundé et de Bekoko à Douala, la construction d’un poste de 225/90/30 Kv à Bafoussam et d’un autre de225/30 Kv à Abong Mbang.

Au cours de sa visite, le ministre Eloundou Essomba échangera principalement avec toutes les parties prenantes locales et les populations riveraines impactées, afin de les sensibiliser sur les bénéfices et enjeux de la mise en œuvre de ce projet révolutionnaire.

Dans son agenda, le ministre de l’Eau et de l’Energie s’est rendu hier à Abong-Mbang et à Atok, dans la région de l’Est, à Mengang, Ayos et Nkolafamba dans la région du Centre. Ce 12 novembre 2019, il est tour à tour à Nkongsamba dans le Littoral, et à Bafang à l’Ouest, avant d’achever sa visite demain dans la ville de Bafoussam.

Compte tenu de l’incendie survenu au poste de transformation d’Eneo à Deido, dans la ville de Douala, dimanche dernier, le Ministre Eloundou Essomba, qui est un homme de terrain par excellence, a fait un détour sur les lieux du sinistre, avant de poursuivre sa visite dans le chef-lieu du département du Moungo, afin d’évaluer l’ampleur des dégâts et de maîtriser la situation. Heureusement qu’avec ce projet d’interconnexion entre les réseaux Sud et Est qui est déjà en marche, les pénuries en énergie électrique ne seront plus qu’un lointain souvenir.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE