• 20e anniversaire de l’ONIGC
    Le lauréat du prix d’exellence onigc 2020 recevra une somme de 500 000 FCFALire l'article ...
  • Développement local
    Les femmes maires à l’école de la bonne gouvernance des CTDLire l'article ...
  • JIFA 2020
    Toutes unies contre la covid-19Lire l'article ...
  • Port autonome de douala
    La gestion en régie du terminal à conteneurs prorogé jusqu’en 2024 Lire l'article ...
  • 2e édition du festival international Ecran Slam
    L’association Accord parfait plante le décor Lire l'article ...
  • Comité national paralympique du Cameroun
    Le bureau exécutif adopte la direction technique nationaleLire l'article ...
  • Partenariat CMPJ-CFPAM
    445 bourses de formations offertes aux jeunes inscrits à l’ONJLire l'article ...

Le  séminaire qui s’est ouvert ce jour,  sur le renforcement des capacités des gestionnaires des ressources humaines sur la conception, la constitution et la mise à jour du fichier des personnels, vise justement l’amélioration des pratiques, des procédures et de l’organisation de la gestion des agents publics. La cérémonie d’ouverture était présidée ce 12 novembre à L’ENAM par Joseph Lé, ministre de la fonction publique et de la réforme administrative

PHOTO MINFOPRA

 

L’opération d’assainissement du fichier solde  et personnels de l’Etat, connait encore à ce jour de nombreux disfonctionnements. A l’observation du phénomène des fonctionnaires fictifs, des indemnités indues, des doubles rémunérations, des informations biaisées sur les actes de nomination, des actes de gestion des carrières ou encore des actes de solde ou de pension,  on peut déjà s’imaginer la lourde tâche des départements ministériels dans la maîtrise exacte de leurs effectifs. Fort heureusement, l’opération d’assainissement du fichier solde et personnel de l’Etat, lancé en 2005, est devenu une activité permanente au sein de l’administration camerounaise « il s’agit de la maitrise de la gestion des ressources humaines de l’Etat. Il s’agit de savoir combien nous sommes très exactement. Ceci va nous permettre de préparer pour les prochains mois, un vaste mouvement de comptage physique des personnels de l’Etat » Explique Joseph Lé.

Dans le cadre de l’assainissement du fichier solde de l’Etat, l’opération COPPE au ministère des finances a déjà fait ses preuves  à travers des résultats formidables souligne le MINFOPRA. Il est question pour le ministre, de combiner les deux opérations pour une meilleure maitrise des effectifs et donc, de la solde. Ceci permettra à l’Etat, de faire des économies substantielles de la solde de l’Etat. Il y a quelques jours, le MINFOPRA a lancé une opération limitée d’assainissement du fichier de l’Etat, en envoyant des missionnaires sur le terrain. Bien que tous les rapports n’aient pas encore été rendus, Joseph Lé affirme que « je crois que nous avons du punch sur la planche ». La mission est immense, mais le MINFOPRA est décidé à s’assurer que chaque personnel soit à son poste de travail, que les responsables qui ont été nommés soient effectivement à leur poste et surtout que les gens qui ont disparu depuis des mois, ne touchent plus leur solde.

Une opération qui s’achemine à grand pas vers la digitalisation du système, qui nécessite alors des données fiables. Pour y arriver, il est impératif pendant ces deux jours, de sensibiliser les gestionnaires des ressources humaines sur l’importance de la tenue d’un fichier, de les fournir la méthode nécessaire à la mise à jour des bases de données dans l’application SIGIPES, de rappeler les enjeux et principes de la déconcentration de la gestion des personnels de l’Etat et de la solde entres autres. Les personnels récemment nommés au sein du ministère de la fonction publique et de la réforme administrative sont conviés à suivre avec attention ce séminaire de deux jours afin de s’imprégner du processus déjà en cours.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE