• Bilan des élections locales
    Le satisfecit d’élections CameroonLire l'article ...
  • Lutte contre les mutilations génitales des femmes
    Le Cameroun s’investit sur l’information et la formation des adolescentsLire l'article ...
  • Double scrutin dans le Mbam et Inoubou
    Les forces vives jouent leurs dernières cartes afin d’offrir un 100% au RdpcLire l'article ...
  • 54e édition de la fête de la jeunesse
    L’apothéose est atteinteLire l'article ...
  • Législatives et municipales dans le Ndé
    Célestine Ketcha Courtès s’en sort la tête hauteLire l'article ...
  • Secteur bancaire au Cameroun
    Le climat des affaires s’amélioreLire l'article ...

Le ministère en charge des arts et de la culture va organiser du 01er au 29 février 2020 au centre culturel camerounais,  un ensemble d’activités artistiques à l’attention  des jeunes qui pour la plus part sont marqués actuellement par des discours de haine.

 

PHOTO CCC

 

La 54e édition de la fête nationale de la jeunesse intervient dans un contexte marqué par l’insécurité qui sévit toujours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le choix du thème « jeunesse citoyenne et participation à la vie socio-économique et politique de son pays » n’est donc pas anodin. Le ministère des arts et de la culture dont la tâche est entre autres, de participer à l’épanouissement artistique  des jeunes, leur offre sous le parrainage du ministre des arts et de la culture, un ensemble d’activités artistiques au centre culturel camerounais, du 1er au 29 février prochain.

Il s’agit  des ateliers de formation, d’initiation, et de création artistiques et culturelles, les arts multimédias et les langues maternelles « ces ateliers visent à offrir aux jeunes des cadres d’expression et de formation artistiques, à transférer des compétences et des savoirs, à constituer une pupille d’artistes susceptibles d’intégrer à termes des sessions techniques de l’ensemble nationale qui est un service rattaché du ministère des arts et la culture » explique Etamba Léandre, directeur de l’ensemble national .

Les dites activités qui concernent les jeunes du primaire, du secondaire, des universités et extrascolaires, sont adossées sur les différents pôles artistiques et culturels qui préfigurent l’organisation du secteur art et culture en fédération et seront animées par les experts volontaires identifiés et sélectionnés par ces groupes culturelles. En prélude à la tenue de ces ateliers, il est organisé une session de formation des formateurs du 27 au 31 janvier 2020 au centre culturel camerounais.   

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE