• Lutte contre le coronavirus
    Ferdinand Dzou arrose Febe village de donsLire l'article ...
  • Tragédie de Ngarbuh
    L’Upc réaffirme son soutien à l’armée camerounaiseLire l'article ...
  • Lutte contre le covid-19
    Nestlé offre un don d’une valeur de 133 millions de FCFA au CamerounLire l'article ...
  • Revue des projets routiers du Sud
    Malgré le Coronavirus les chantiers avancentLire l'article ...
  • Hôpital militaire de Yaoundé
    Sat-Pharma offre un ISO-POD pour le Covid-19 Lire l'article ...
  • Lutte contre le Coronavirus au Cameroun
    La société SAT-PHARMA s'équipe d'un matériel médical de pointe Lire l'article ...

Le ministre des finances présidait le 21 février dernier à Yaoundé, la cérémonie d’installation des responsables récemment nommés au Centre National de Développement de l’Informatique (Cenadi).

PHOTO MINFI

 

Depuis plusieurs années déjà, de nombreuses pratiques frauduleuses ont été enregistrées au CENADI. Une réalité qui fait perdre d’importantes sommes d’argent au trésor public, évaluée à plusieurs milliards de franc. Une situation qui ne peut perdurer selon le ministre en charge des finances « mettre fin aux manipulations et autres fraudes diverses. Il s’agit notamment des faux salaires, faux avancement et fausses pensions qui alourdissent malheureusement le budget de l’Etat ». Une recommandation qui vient s’ajouter aux efforts que fait le gouvernement camerounais depuis plusieurs années dans ce sens.

On se souvient encore qu’en 2018, le gouvernement avait lancé l’opération de comptage physique du personnel de l’Etat. Cette opération est toujours en cours dans plusieurs de nos administrations après l’opération d’assainissement du fichier solde de l’Etat. On dénombre à ce jour, plus de 10 000 agents publics fictifs extirpés du fichier solde de l’Etat grâce au COPPE pour une économie annuelle d’environ 300 milliards, relève le Minfi.  Récemment, plus de 7800 agents de l’Etat soupçonnés de percevoir indûment des pensions de réversion et d’invalidité ont invité à apporter des  clarifications sur leur situation.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE