• Lutte contre le coronavirus
    Ferdinand Dzou arrose Febe village de donsLire l'article ...
  • Tragédie de Ngarbuh
    L’Upc réaffirme son soutien à l’armée camerounaiseLire l'article ...
  • Lutte contre le covid-19
    Nestlé offre un don d’une valeur de 133 millions de FCFA au CamerounLire l'article ...
  • Revue des projets routiers du Sud
    Malgré le Coronavirus les chantiers avancentLire l'article ...
  • Hôpital militaire de Yaoundé
    Sat-Pharma offre un ISO-POD pour le Covid-19 Lire l'article ...
  • Lutte contre le Coronavirus au Cameroun
    La société SAT-PHARMA s'équipe d'un matériel médical de pointe Lire l'article ...

Suite à la récente nomination du Secrétaire général de l’Union des populations du Cameroun, l’honorable Robert Bapooh Lipot, au poste de Président du Conseil d’administration de la SRC, le Bureau politique du parti historique s’est réuni le jeudi 14 mai 2020, pour remercier le Chef de l’Etat, et demander davantage de nominations aux postes de responsabilité des militantes et militants de l’UPC, conformément aux termes de l’alliance conclue avec le pouvoir depuis les années 1990.

PHOTO UPC MERCI

Avec pour ordre du jour, l’évaluation de la lutte contre le Coronavirus, la situation sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, les ingérences extérieures visant la déstabilisation du Cameroun, le niveau de mise en œuvre de l’alliance Upc/Rdpc, et les grands défis qui interpellent le parti de Ruben Um Nyobè,  les hauts dignitaires du parti nationaliste camerounais, membres du Bureau politique, et de la Commission de redressement de l’UPC, Bernard Ouandji, Augustin Ninga Tjaï, l’honorable Evelyne Ngo Nyaga et le Président du Bureau directeur, Aladji Baba Garba, étaient tous réunis autour de leur Secrétaire général, Robert Bapooh Lipot, jeudi dernier, à l’hôtel des Députés de Yaoundé.

L’Upc encourage le gouvernement

Après avoir salué la détermination du gouvernement à lutter efficacement contre le Covid-19 à travers une batterie de mesures barrières et de distanciation sociale, pour protéger les populations, le Bureau politique de l’Upc félicite le Chef de l’Etat, S.E. Paul Biya, pour sa fermeté et le respect de son engagement à sauvegarder la souveraineté, l’unité et l’intégrité du Cameroun, dans la gestion de la crise sécuritaire qui prévaut dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Tout ceci, grâce à la vaillance, la bravoure et le courage des forces de défense et de sécurité camerounaises.

Le Secrétaire général de l’UPC, Robert Bapooh Lipot, condamne avec la dernière énergie, les assassinats des autorités et des populations civiles, perpétrés au quotidien par les groupes sécessionnistes, notamment l’assassinat du Maire de Mamfé, Prisley Ojong, tout récemment.

L’acharnement de certaines puissances étrangères contre le Cameroun, via certains médias classiques, et leurs ingérences dans la gestion de cette crise interne dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, n’a pas échappé aux dénonciations des cadres du parti des nationalistes camerounais. L’honorable Robert Bapooh Lipot, face à la presse ce jour, a invité le peuple camerounais « à redoubler de vigilance face aux diverses tentatives de déstabilisation du Cameroun et à se mobiliser pour soutenir les forces de défense et de sécurité et, le Chef suprême des Armées, S.E. Paul Biya, dans le cadre de cette guerre contre les groupes sécessionnistes et leurs mandataires internationaux ».

Au nom de l’alliance

Les leaders actuels de l’UPC, issus du 6ème Congrès ordinaire des 29 et 30 septembre 2012, tenu au Palais des Congrès de Yaoundé, s’inscrivant dans la continuité de l’alliance UPC/RDPC, initié par le très regretté ministre d’Etat, Augustin Frédéric Kodock, apprécient à sa juste valeur la nomination de leur Secrétaire général, l’honorable Robert Bapooh Lipot, par le Président Paul Biya, au prestigieux poste de Président du Conseil d’administration de la Société de recouvrement des créances du Cameroun (SRC). Et au nom des accords de cette alliance historique, le Bureau politique de l’UPC invite l’honorable Robert Bapooh Lipot, « à engager auprès de l’allié, le Rdpc, toutes les actions susceptibles de faire bénéficier davantage à l’Upc les droits issus de cet accord Upc/Rdpc, notamment les postes de ministres, Directeurs généraux, Ambassadeurs, etc… ». Comme pour dire que, qui dit merci en redemande davantage. Vivement que cet appel pressant, tienne véritablement les promesses des fleurs.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE