• Confinement en Afrique
    Et si le Cameroun s’inspirait du Sénégal, du Nigéria et du KenyaLire l'article ...
  • Coronavirus au Cameroun
    Vers un confinement total imminent ?Lire l'article ...
  • Lutte contre le coronavirus
    Les mesures strictes prises par le Minac Lire l'article ...
  • Fonds spécial contre le Covid-19 au Cameroun
    Baba Ahmadou Danpullo offre 100 millions de FCFALire l'article ...
  • Réunion du Conseil Électoral d'Elections Cameroon
    Elecam expérimente avec succès la vidéo-conférenceLire l'article ...
  • Lutte contre le Coronavirus au Cameroun
    La société SAT-PHARMA s'équipe d'un matériel médical de pointe Lire l'article ...

Depuis la convocation du corps électoral partiel pour la reprise des élections législatives dans 11 circonscriptions des Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le 22 mars prochain, Elections Cameroon, s’organise déjà pour la disponibilité du matériel électoral dans l’ensemble des bureaux de vote concernés.

 

PHOTO 22

 

Elections Cameroon est à nouveau en mouvement, depuis le décret signé le 06 mars 2020, par le Président Paul Biya, pour la réorganisation partielle du scrutin législatif le 22 mars 2020, uniquement dans les 11 circonscriptions concernées par la décision du Conseil constitutionnel du 25 février dernier.

A cet effet, le Président, Enow Abrams Egbe, rassurait déjà l’opinion publique nationale et internationale, le 02 mars 2020 à Yaoundé, lors de la huitième session de plein droit du Conseil Electoral d’Elections Cameroon, de ce que toutes les dispositions matérielles sont prises par la Direction générale des élections, afin de redoubler de vigilance lors de la reprise de ces élections dans ces 11 circonscriptions en crise. En prenant notamment en compte les réserves formulées par le Conseil constitutionnel, aussi bien dans les circonscriptions de Menchum-Nord, Bui-Ouest, Bui-Centre, Bui-Sud, Mezam-Centre, Momo-Est, Menchum-Sud, Momo-Est, Momo-Ouest, et Mezam-Nord dans la région du Nord-Ouest, et dans le Lebialem, région du Sud-Ouest.

C’est ainsi que, la Direction générale des élections, sous la conduite du Dr Erik Essoussè, a déjà produit et convoyé tout le matériel électoral dans les localités concernées par ce scrutin législatif du 22 mars prochain, avec la publication des listes des différents bureaux de vote et de celles des électeurs, une semaine avant le jour dit. D’ailleurs, une autre session de plein droit du Conseil électoral d’élections Cameroon est convoquée pour le 17 mars 2020, afin de peaufiner toute la stratégie à déployer sur le terrain, afin d’assurer un plein succès de ces opérations électorales, avec le concours des forces de maintien de l’ordre, des populations locales et des électeurs, qui sont alors massivement invités à accomplir paisiblement et librement leur devoir civique le 22 mars 2020. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE