• Confinement en Afrique
    Et si le Cameroun s’inspirait du Sénégal, du Nigéria et du KenyaLire l'article ...
  • Coronavirus au Cameroun
    Vers un confinement total imminent ?Lire l'article ...
  • Lutte contre le coronavirus
    Les mesures strictes prises par le Minac Lire l'article ...
  • Fonds spécial contre le Covid-19 au Cameroun
    Baba Ahmadou Danpullo offre 100 millions de FCFALire l'article ...
  • Réunion du Conseil Électoral d'Elections Cameroon
    Elecam expérimente avec succès la vidéo-conférenceLire l'article ...
  • Lutte contre le Coronavirus au Cameroun
    La société SAT-PHARMA s'équipe d'un matériel médical de pointe Lire l'article ...

La doyenne d’âge Laurentine Mbédé a présidé la session ordinaire de plein droit   des élus de la 10e législature le 10 mars dernier. Pour cette ouverture des travaux, la doyenne d’âge était  accompagnée par les deux plus jeunes députés de la chambre base. Il s’agit de Nafissatou Alim du Rdpc et d’Aïcha Blanche Jacqueline Dague du Mdr.

 

PHOTO ASS

 

La session de plein droit à l’assemblée nationale, consacrée à la vérification des mandats des élus et à la constitution de la nouvelle assemblée, a permis aux parlementaires élus, de prendre contact et de recevoir les recommandations de la doyenne d’âge, l’honorable Laurentine Mbédé. Des recommandations qui se résument sur le travail pour l’intérêt commun de la nation.

Pour cela, il faut relever les défis du développement socioéconomique, la paix, l’unité, la consolidation de la décentralisation, la cohésion sociale, la stabilité des institutions et l’intégration, sans oublier le rayonnement international de notre pays. Pour y arriver selon la doyenne d’âge, il faut se doter du fighting spirit et d’un tempérament de parlementaire toujours gagnant.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE