• Bilan des élections locales
    Le satisfecit d’élections CameroonLire l'article ...
  • Lutte contre les mutilations génitales des femmes
    Le Cameroun s’investit sur l’information et la formation des adolescentsLire l'article ...
  • Double scrutin dans le Mbam et Inoubou
    Les forces vives jouent leurs dernières cartes afin d’offrir un 100% au RdpcLire l'article ...
  • 54e édition de la fête de la jeunesse
    L’apothéose est atteinteLire l'article ...
  • Législatives et municipales dans le Ndé
    Célestine Ketcha Courtès s’en sort la tête hauteLire l'article ...
  • Secteur bancaire au Cameroun
    Le climat des affaires s’amélioreLire l'article ...

Une réunion extraordinaire du bureau directeur de l’Union des populations du Cameroun (UPC) s'est tenue le 02 février 2020, à l’hôtel des députés de Yaoundé, sur convocation du président Aladji Baba Garba.

 

PHOTO LIPOT

 

Conformément au conclusions du 6ème Congrès de l'UPC qui s'est tenu les 29 et 30 septembre 2012, au palais des congrès de Yaoundé, le secrétariat général de l’UPC est assuré par l'honorable Robert Bapooh Lipot, et en cette qualité, le bureau directeur du parti nationaliste camerounais, présidé par Aladji Baba Garba, lui a réitéré toute sa confiance, par rapport au travail accompli depuis son élection en 2012, en faveur du rayonnement non seulement de l’âme immortel du peuple camerounais, mais également des pères fondateurs de l’indépendance du Cameroun.

C’est ainsi que dans un contexte de campagne électorale, pour le double scrutin législatif et municipal du 9 février prochain, le bureau directeur de l’UPC a adopté 5  résolutions essentielles parmi lesquelles, la consigne donnée aux militantes et militants de l'UPC de voter pour les listes du RDPC, sur toutes l'étendue du territoire national, à l'exception des quelques zones où l'UPC est elle-même en compétition.

Une décision fortement saluée par la base du parti nationaliste camerounais, qui consolide ainsi son alliance historique avec le RDPC, incarnée en son temps par le regretté Secrétaire général, Augustin Frédéric Kodock, ancien ministre d'État de la République.

Car, pour l'Honorable Bapooh Lipot, il est question pour l'UPC de retrouver une fois de plus ses privilèges en tant que parti allié, au sein des institutions républicaines.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE