• 20e anniversaire de l’ONIGC
    Le lauréat du prix d’exellence onigc 2020 recevra une somme de 500 000 FCFALire l'article ...
  • Développement local
    Les femmes maires à l’école de la bonne gouvernance des CTDLire l'article ...
  • JIFA 2020
    Toutes unies contre la covid-19Lire l'article ...
  • Port autonome de douala
    La gestion en régie du terminal à conteneurs prorogé jusqu’en 2024 Lire l'article ...
  • 2e édition du festival international Ecran Slam
    L’association Accord parfait plante le décor Lire l'article ...
  • Comité national paralympique du Cameroun
    Le bureau exécutif adopte la direction technique nationaleLire l'article ...
  • Partenariat CMPJ-CFPAM
    445 bourses de formations offertes aux jeunes inscrits à l’ONJLire l'article ...

Le meeting organisé ce 06 novembre à la mairie d’Abong-Mbang, a permis à Joseph Lé et à Benjamin Amama Amama, de présenter les réalisations du renouveau, en revisitant le chemin parcouru et surtout en se préparant aux prochains défis.

PHOTO AB

 

Le 6 novembre à Abong-Mbang était un moment de grande communion entre les filles et les fils du rassemblement démocratique du peuple camerounais. Parmi les personnalités présentes, figuraient en  bonne place Benjamin Amama Amama, chef de la délégation permanente départementale  du Haut-Nyong, Joseph Lé, élite de l’Est, par ailleurs ministre de la fonction publique et de la réforme administrative, les représentants des partis politiques alliés ainsi que des dignitaires des différentes communautés vivants dans le département du Haut-Nyong.

Au cours de cette cérémonie, le maire d’Abong-Mbang a saisi l’occasion pour rappeler  l’importance des élections locales à venir. Des élections qui doivent selon lui doivent voir éclater la victoire du RDPC, afin que la politique des grandes opportunités continue à s’implémenter sur le terrain de manière concrète. L’occasion était également donné pour attirer l’attention des militants et militantes sur les travaux de réfection à effectuer  dans les locaux qui abritent  la permanence du parti de la ville. A ce sujet, le ministre joseph lé a lancé une quête afin que lesdits travaux soient réalisés le plus tôt possible. Pour passer des paroles à l’acte, le MINFOPRA a donné séance tenante, une contribution de 3, 5 millions de FCFA. Il a également fait des dons en denrées alimentaires aux dix sections RDPC, OJRDPC et OFRDPC d’Abong-Mbang. Ce geste de la part de joseph lé a été répéter à l’endroit de 13 autres sections du Haut-Nyong.

La série des questions-réponses qui a suivi  a permis au sénateur Benjamin Amama de rassurer les militants et de leur demander de préparer sereinement les consultations électorales à venir, en attendant la circulaire du parti qui définira le mode d’investiture.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

- POLITIQUE

- ÉCONOMIE

- SPORT

- CULTURE

- SOCIÉTÉ

- T.I.C

DIASPORA

- AFRIQUE

- INTERNATIONALE